:

popAL0059

                                Nous publions le travail réalisé par Bernard Quivron et Michel Vancrayenest sur la venue à Halluin de Juanita Descheemacker sur les traces de ses ancêtres halluinois. Comme c'est un travail de généalogistes, l'article est assez long mais comme il restera dans les archives du site de l'ARPH pour des consultations futures, il était important de le publier in-extenso. Pour permettre aux lecteurs américains d'accéder à ce travail, les auteurs l'ont réalisé de façon bilingue.

*nous en profitons pour adresser un message à nos lecteurs qui ont des ancêtres qui ont émigré aux Etats-Unis de se rapprocher des 2 auteurs ci-dessus mentionnés.

 popAL0028bis popAL0028ter 


popAL0022
popAL0061
Registre de l'état-civil d'Halluin transcrivant le décès de Frédéric Descheemacker.
popAL0023
popAL0024
popAL0025
popAL0026
popAL0027
popAL0028
popAL0029

                popAL0062
Juanita a retrouvé la tombe de son papa tué le 22 août 1944 à l'âge de 32 ans. 
popAL0063 


popAL0030


popAL0031bis
popAL0032
popAL0033
popAL0034

VISITE A HALLUIN DE JUANITA LE 26 SEPTEMBRE 2019
popAL0035

popAL0044 Ruelle Saint Jean popAL0045 Dépaysement assuré pour des Américains!! popAL0046 Mais c'est la ville qu'ont connue leurs ancêtres!!



popAL0036

popAL0052

La rue Frasez (actuelle rue H.Barbuse) en 1915. Pierre-François Frasez y construit 2 rangées de maisons. A l'époque toutes les maisons étaient identiques. On y pratiquait le travail de la laine, d'où le surnom flamand de "Wolhuizen".

 popAL0051

L'école Michelet dont dépendaient les enfants de la rue Frasez. Les garçons portent casquettes ou bérets!

popAL0050 Entrée de la cour Jemmapes par la rue H.Barbuse, ancienne rue Frasez. Au dessus du passage: une niche avec la statue de Saint Roch.

 popAL0053bis

La statue de Saint Roch avec son chien est toujours en place. Saint Roch était prié pour la protection des maladies infectieuses. Quand on connait les chiffres effroyables de la mortalité infantile à cette époque, on comprend l'emplacement de cette statue.

popAL0048 Très bel exemple de la rénovation de ce quartier. Les destructions d'une rangée de maisons a permis l'embellissement de la rue Philippe de Girard qui était située derrière la cour Jemmapes.

 

popAL0047 Juanita dans la rue Française, actuelle rue Jean Fiévet  popAL0049
Entrée de la rue Française, rue Jean Fiévet actuellement, par la rue du Cardinal Liénart qui s'appelait rue du Molinel à l'époque des ancêtres de Juanita.

popAL0055 Des membres du Cercle Généalogique consultent avec Juanita les registres d'état-civil popAL0056 

 popAL0057
Michel Vancrayenest et Bernard Quivron, membres du Cercle Généalogique et de l'ARPH offre à Juanita le remarquable travail qu'ils ont effectué sur sa famille.
 popAL0058
André Louf, président de l'ARPH, offre à Juanita le livre réalisé par l'association sur l'histoire industrielle d'Halluin

 

 

LES CONTACTS APRÈS LE RETOUR DE JUANITA AUX U.S.A.
popAL0038bis
popAL0039bis