:

  

  img457

(VdN DD  n° Img 457)

 

En 1950, sur la Place de Roncq Centre, photo ci-dessus, le manège des chevaux de bois de la famille « Dhavelons » industriel forain de Tourcoing,

C’était une véritable institution des traditionnelles ducasses de la région... et notamment à Halluin sur la Place de Gaulle.

Ce manège était l’attraction la plus connue dans les années 1950-60-70... et la plus fréquentée par les enfants et parfois aussi par des adultes.

 

Ducasse chevaux de bois en 1921 eyvA4Zxq

(VdN DD  n° duc)

 (Vous pouvez laisser un commentaire sur ce site, en cliquant en bas, à gauche).

 

Ci-dessus : la photo date de 1923. En tout petit, au centre au second plan, on y voit Jeannine Bossaert-Dhavelons (à droite des trois enfants) qui a 4 ans… Et le manège fonctionne alors à la vapeur… Cela vous étonne ?  … « Et encore, avant la vapeur, ils étaient tirés par des chevaux. On en avait huit. On est passé aux manèges électriques en 1938. » disait Jeannine en 1996... plus connue sous l'appellation de "Nougat Jeanne" !

Quelques années auparavant, le manège est installé définitivement à Bagatelle (Pas-de-Calais)... mais Jeanne en a conservé une miniature dans son salon.

 

Voir aussi... cliquez ci-dessous : 

Ducasse - "Nougat Jeanne"... Souvenirs Famille Bossaert (Oct. 2020).

Commentaires sur Facebook : 

Marie Canar Les chevaux de bois plaisir des petits et grands

Myriam Verduyn Jeannine Dhavelons c’était ses manéges...( le carrousel) avec Jean Pierre.

 C’était mes amis... Jean Pierre est décédé il y a quinze jours. 

Chantal Grouwet Le manège enchanté.... 

Ghislaine Declercq tournicoti, tournicotons

Joelle Digeon Danset C'était mon manège préféré a Halluin !!!!

Dominique Mestdag il était magnifique !

Marie-France Scalbert Pour moi également, une véritable œuvre d’art.

Pierre Parent Que de souvenirs de notre enfance Monique

Maryvonne Penie je me souvient de ces tours de manège !!!

Marie-Claire Veyer que de bons , souvenirs , vous nous faites revivre ,merci

 

18/10/2020

Commentaire et Photos : Presse - Daniel Delafosse