:

 

img495

En Février 1947 : Officialisation du  Groupe Halluinois "Les Madelons de Flandre".

Au 1er rang de gauche à droite : Elisabeth Ghesquière, Geneviève Graye, Jeanne Verschae,

Thérèse Defretin, Marie-Antoinette Danset (Présidente), Josette Vanhée (assise), Anna Tierrie,

Mady Joncquiert, Thérèse Tierrie, Marie-Louise Grimonpont.

Au 2ème rang de gauche à droite : Cécile Verschae, Thérèse Herrans, Gisèle Chombeau,

Annie Verschae, Jeannette Delafosse, Anne-Marie Vandewoestyne, Gisèle Descamps.

(Photo DD 8612  n° Img 495) 

 

En 1947... Création Officielle du Groupe Halluinois :

"Les Madelons de Flandre". 

 

L’Amicale halluinoise des Combattants de la Grande Guerre s’est réunie le 23 mars 1947, salle des Combattants, rue Emile Zola.

 

Au cours de cette réunion, après une intervention du camarade Joseph Declercq annonçant la constitution du Groupe Halluinois des « Madelons de Flandre », le président  Maurice Toulemonde apporte tous les encouragements de l’Amicale à ce nouveau groupement qui a témoigné tant de dévouement à l’Association, lors de la fête du 11 novembre, et invite les anciens combattants à y faire adhérer leurs jeunes filles.

 

Un vœu est également exprimé en vue de l’inscription sur le Monument des noms des Anciens Combattants 1939-1945 Morts pour la France. La commission mettra à l’étude, lors de ces prochaines réunions, ce projet qui a déjà été l’objet des préoccupations du président.

 

Voici la composition de la commission telle qu’elle résulte des dernières élections : 

Président d’honneur : Henri-France Delafosse

Président : Maurice Toulemonde

Vice-présidents : Adrien Demassiet, Paul Parent

Secrétaire : Nestor Job

Trésorier : Julien Verhulst

Membres de la commission : Joseph Coone, Charles Cracco, Henri Deblauw, Louis Declercq, Joseph Declercq, Jules Degrave, Lucien Descamps, Adrien Drouart, Firmin Gombart, Paul Herman, Louis Loridan, Charles Pille. 

 

« Les Madelons de Flandre »

 

Au cours du repas fraternel organisé le 11 novembre 1946 par l’Amicale des Combattants d’Halluin auquel participaient trois cents convives, un groupe de jeunes filles assura bénévolement le service.

 

Déjà en 1937, une trentaine de « Madelons » avaient apporté leur gracieux concours à la grande fête de l’Armistice. Cette initiative hautement appréciée par tous les combattants vient de donner naissance à une association intitulée : Groupe Halluinois des "Madelons de Flandre".

 

Ce groupement qui vient de se constituer sous l’égide de l’Amicale des Anciens Combattants 14-18, 39-45, et du Groupe des Mutilés (U.N.C.)  a adopté ses statuts. Il aura pour but :

 

- de rappeler pour le bien du pays, le souvenir des combattants des deux guerres mondiales et constituer un lien entre les deux générations du feu.

 - de rendre des services à leurs associations et de participer à des œuvres d’entr’aide en faveur des victimes de la guerre. 

- de présenter un accord avec les dites associations ou leurs sections affiliées des candidates à l’élection de la Madelon de France.

 

Au cours d’une assemblée constitutive, cette association a choisi comme siège le Foyer de la Paix, immeuble édifié en 1922 par la société « Le Souvenir du Combattant » et lieu de rendez-vous des associations d’anciens combattants, prisonniers, mutilés, veuves de guerre, fils de tués, combattants belges etc.

 

Elle comprendra des jeunes filles âgées de 16 ans au moins, filles, sœurs ou proches parents d’Anciens Combattants, ou Pupilles de la Nation.

 

La présidente de ce groupement a été élue, et le choix des « Madelons » s’est porté sur Mademoiselle Marie-Antoinette Danset, fille de l’Halluinois Etienne Danset, "Mort pour la France" en 1917, après avoir obtenu quatre citations.

  

 

En 1947, Marie-Antoinette Danset Présidente et Porte-drapeau

du Groupe Halluinois "Les Madelons de Flandre".

(Photo DD 8599  n° Img 035) 

 

Mademoiselle Geneviève Toulemonde, fille du président de l’Amicale a été désignée comme secrétaire, tandis que Mademoiselle Thérèse Defretin, fille de M. Georges Defretin, grand mutilé de guerre, remplira les fonctions de trésorière.

 

La commission compte en outre six membres sans fonctions déterminées. Ce sont Mlles Solange Clincke, Geneviève Graye, Marie-Louise Grimonpont, Mady Joncquiert, Anna Tierrie et Jeanne Verschae.

 

img663

1946/47 - Le Groupe Halluinois "Les Madelons de Flandre"

 Accroupis de gauche à droite :  Jeanne Verschae, Thérèse Tierrie, Thérèse Vanmoerbeke,

 Mady Joncqquiert, Anne-Marie Descamps, x, Cécile Verschae, x, Jeannette Delafosse.

Debout de gauche à droite : Geneviève Graye, x Marthe Joncquiert, Marie-Jeanne Descamps,

Anna Descamps, Thérèse Herrans, Gisèle Chombeau, Annie Verschae,

 Ginette Toulemonde,  Marie-Antoinette Danset (Présidente), Anna Tierrie,

 Marie-Louise Grimonpont, Prouvost, Suzanne Leclercq.

(Photo DD 8650  n° Img 663)

 

Lors de cette assemblée, les chaleureuses félicitations étaient adressées à cette nouvelle association qui suscitera certainement des initiatives du même genre. Elles auront pour résultat, à condition de conserver leur caractère familial et désintéressé, de procurer aux sections, le concours de précieuses auxiliaires pour les œuvres d’entraide et de solidarité, et l’activité grandissante de  l’U.N.C d’Halluin.

                                                                      

Pour l’anecdote, la présidente du groupe Marie-Antoinette Danset s’est unie le 12 septembre 1947 à Henri-France Delafosse (Veuf de Rose Canar et parents de 12 enfants) président d’honneur  de l’U.N.C. 14 -18. Ensemble ils eurent 8 autres enfants.

 

 26/11/2011.

Commentaire : Daniel Delafosse