:

 

(Pour agrandir ou laisser un commentaire, cliquez sur le titre principal ci-dessus).

 

La Cense Manoir en 1915... et un groupe de soldats allemands.

(Photo ARPH DD 22447  n°  Img 976)

 

Combien de temps...

Combien de temps encore ?

Des années, des jours, des heures, combien ?

Si le temps s'arrête ...

Nous continuerons de croire

En la très chère Cense Manoir !

 

En 1930 : Le Pont du Molinel, d'une seule arche,

maçonné - parait-il - avec un ciment lié de seigle particulièrement résistant. 

(Photo ARPH DD 22446  n° Img 975)

 

 La Cense Manoir de 1915 à 2014...

Et maintenant... quel avenir ? 

 

Cette ferme était attenante au Château de la seigneurie du Molinel qu'habitèrent jusqu'à la Révolution, les Comtes Bidé de la Grandville. Détruit par un incendie pendant les combats du 13 septembre 1793, ce château était édifié sur l'emplacement d'un château fort où ont demeuré les derniers descendants du nom d'Halluin, et qui fut incendié par les écossais en 1579.

 

img978

Le château du Molinel vers 1740... Dessin de M. Roger Decraene.

(Photo RD DD 22454  n° Img 978)

 

La ferme fut construite vers l'année 1473. Vers 1851, venant de Wavrin, la famille Vouters y demeure jusque après la guerre.

 

En 2014, de la Cense-Manoir de la Grandville subsistent encore : une entrée à pigeonnier datée de 1477, et quelques bâtiments sauvés de la destruction, de 1972 à 1985, par un couple de tourquennois M. et Mme Renard. 

Depuis 25 ans... de 1989 à 2014, ce plus vieil édifice halluinois était entretenu par M. et Mme Delporte (retraités depuis Octobre 2014). Ils avaient créé, en 1990, l'association de sauvegarde de la cense (activités équestres notamment) et chaque année était organisée une kermesse champêtre.

 

 

La Cense Manoir en 1962... Le pigeonnier du XVe siècle.

(Photo X DD 22432  n° Img 961)

 

La Cense Manoir en Avril 1972...

 

10 ans plus tard, en Avril 1972...

 (Photo DD 22433  n° Img 962) 

(Photo DD 22429  n° Img 958)

 

Seul vestige avec la Cense Manoir de l'ancien château du Molinel,

le pont a fini par s'écrouler (il y a 40 ans, 1973/74...)

victime des ans et de la pollution.

 

 cense manoir avril 1972 img960 1

(Photo DD 22431  n° Img 960)

 

... Avril 1972...

(Photo DD 22430  n° Img 959) 

 

... rue Arthur Dennetière Halluin.

(Photo DD 22445  n° Img 974)

 

La Cense Manoir en Septembre 1989...

 

(Photo DD 22444  n° Img 973)

 

Le Porche, son piegonnier...

(Photo DD 22435  n° Img 964)

 

... et une grande partie des bâtiments remis en état par M. et Mme Renard de 1972 à 1985.

(Photo DD 224366  n° Img 965)

 

(Photo DD 22434  n° Img 963)

 

... Septembre 1989...

(Photo DD 22438  n° Img 967)

(Photo DD 22437  n° Img 966)

 

Cinq cents ans séparent les vestiges de la Cense Manoir (XIV -XVe siècle)

et la Tour d'habitations du Molinel (XXe siècle) - septembre 1989.

(Photo DD 22439  n° Img 968)

 

La Cense Manoir en Avril 2002...

 

La Ferme de la Cense Manoir... au loin, le clocher de l'église Saint-Hilaire (centre).

(Photo DD 22440  n° Img 969)

 

...sous la direction de M. et Mme Delporte de 1989 à 2014...

ont vu le jour notamment des activités équestres.

(Photo DD 22441  n° Img 970)

 

Avant la construction de la salle de sports Adolphe Diéryck (Inaugurée en 2006),

la Cense Manoir vue à l'angle de la Route de Linselles et de la rue d'Oer... Avril 2002.

(Photo DD 22442  n° Img 971)

 

La Cense Manoir en mars 2003...

 

Remise en état d'une partie des bâtiments très endommagés - Mars 2003.

(Photo DD 22443  Img 972) 

 

... Mai 2009...

 

(Photo DD 20925   n° P1000567)

 

Mai 2009 : Les jardins familiaux ci-contre, seront transférés chemin d'eau

et de nouvelles habitations et appartements  seront disponibles en 2014. 

(Photo DD 20930  n° P1000563)

 

... et Octobre 2012.

 

 (Photo DD 19016  n° P1090214)

 

La Cense Manoir en 2014...

Quel avenir pour le site ?

 

La Ferme de la Cense Manoir -  Janvier 2014...

entre la salle de sports et le nouveau lotissement de maisons et appartements..

(Photo DD 22451  n° P1150527) 

 

Récit Journal "La Voix du Nord"  du 22 Octobre 2014.

 

Avec le départ à la retraite (le 6 octobre dernier) d’Anita Delporte, présidente de l’association de sauvegarde de la Cense Manoir et locataire des lieux depuis 1989, le plus ancien bâtiment halluinois est désormais vide de tout occupant. Les chevaux et les poneys ont, eux aussi, quitté la ferme pédagogique équestre et trouvé des familles d’accueil.

 

« Créer un arc vert »

Président du groupe 100 % Halluin, Jean-Christophe Destailleur est monté au créneau, lors du dernier conseil municipal, pour poser la question de l’avenir des lieux. «Cette ferme est la pièce maîtresse de notre patrimoine historique.» Plusieurs jours après, il n’en démord pas et renouvelle sa proposition «de créer un arc vert pour les promeneurs, les familles ou les joggeurs. La ferme du Mont Saint-Jean, l’espace naturel du Colbras ou Kluite Put, et  la Cense Manoir forment un ensemble tout à fait cohérent. On aurait aimé que la ville fasse valoir son droit de préemption.»

Gustave Dassonville ne l’entend pas de cette oreille. « Nous n’avons pas les moyens, martèle le maire. La ville ne préemptera pas.» Pas de quoi convaincre Jean-Christophe Destailleur. « Les finances d’Halluin sont contraintes, mais sachant qu’on ne réalise pas certains projets et que ce n’est pas du terrain à bâtir, l’acquisition serait raisonnable pour la ville. Le bâtiment doit être réparé, mais si l’on fait intervenir des chantiers-écoles, cela ne coûterait que le prix des matériaux. À long terme, c’est un terrain qui gagnera en valeur. Ce serait un acte de bonne gestion d’investir sur le centre-ville.»

 

« Achats déraisonnables »

« Je ne fais pas des efforts pour me retirer d’achats déraisonnables comme le siège de Notre Logis pour acheter la Cense Manoir. Ça n’aurait pas de sens, point barre !», rétorque Gustave Dassonville pour mettre fin au débat. Quel avenir, alors, pour le plus vieux bâtiment de la commune ? La balle semble être dans le camp du propriétaire (il ne serait pas halluinois). Nous n’avons pas été en mesure de le joindre.

 

Au fond, la fin du chantier de l'écoquartier "Cense Manoir" - Janvier 2014.

(Photo DD 22452  n° P1160397)

 

Février 2014 : Habitations construites à l'emplacement des anciens Jardins Familiaux.

(Photo DD 20932  n° P1170005)

 

"L'image et le texte devraient simplement être le complément

à la survie du patrimoine et de la mémoire collective des Halluinois."

 

 

Voir aussi... Cliquez ci-dessous : 

 

nordeclair.fr/info-locale/guerre-de-succession-autour-de-la-cense-manoir-a-halluin-ia47b1959n822587

https://www.change.org/p/%C3%A0-monsieur-le-maire-d-halluin-sauvons-la-cense-manoir-une-pi%C3%A8ce-irrempla%C3%A7able-de-notre-patrimoine-historique?recruiter=381690704&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=mob-xs-no_src-reason_msg

Pont de l'ancienne seigneurie

La Cense Manoir Halluin (Le Château Lespières au Molinel et La Ferme "Vouters" - Historique).

Cense Manoir et Jardins Familiaux (Mai 2009).

Prairie - rue Arthur Dennetière (Juillet 2012).

La Cense Manoir (Automne - 2012).

Château d'Halluin - Vestiges mis à jour en 1971 - Halluin en 1737 : Livre de Sanderus.

La Ferme de la Haute Cense à Menin B. - 2011 (Une Histoire Royale).

 

29/10/2014 - 15/9/2015

Commentaire et Photos : Presse - Daniel Delafosse