:

cinéma

 

 img128

Marlon Brando débuta sur les planches de Broadway, en 1947.

(Photo X DD 25822  n° Img 128) 

Au début des années 1950, en compagnie de James Dean et Marilyn Monroe,

une troisième star de légende se révèlera à Hollywood... Marlon Brando

considéré par la suite comme le plus grand acteur au monde.

 

img120

Un homme nommé Désir... qui fascinait à l'écran comme à la ville.

(Photo X DD 25800  n° Img 120) 

 

Né le 3 Avril 1924 à Omaha Nebraska (USA)

Marlon Brando décède le 1er Juillet 2004 à Los Angeles,

après avoir été le dernier monstre sacré cinématographique

du XXème siècle... durant 50 ans.

 

 img121

 Sa fin pathétique est celle d'un dieu entré vivant dans la légende du cinéma.

(Photo X DD 25813  n° Img 121)

 

Moments forts d'une Carrière Monumentale...

 

img112

Affiche originale du film d'Elia Kazan, tiré d'une pièce de Tennessee Williams.

(Photo DD 25803  n° Img 112)

 

img131

La naissance d'un sex-symbol en 1951.

(Photo X DD 25823  n° Img 131) 

 

 img109

Vivien Leigh et Marlon Brando dans le film "Un tramway nommé désir", sorti en 1951.

(Photo X DD 25799  n° Img 109) 

 

img133

A gauche : Elia Kazan fondateur de l'Actors Studio,

qui découvre deux des plus grands mythes de l'histoire du cinéma :

 Marlon Brando et James Dean (à droite) en compagnie de Julie Harris en 1955.

(Photo X DD 25825  n° Img 133)    

 

P1240666

Affiche du film Viva Zapata d'Elia Kazan sorti en 1952...

(Photo DD 25819  n° P1240666)

 

img113

...avec Lou Gilbert et Marlon Brando dans le rôle principal

pour lequel il obtiendra le Prix d'Interprétation Masculine à Cannes en 1952.

(Photo X DD 25804  n° Img 113)  

 

img132

 Marlon Brando ou Zapata.  

(Photo X DD 25824  n° Img 132)

 

img114

 Affiche originale du film L'Equipée sauvage...

(Photo DD 25806  n° Img 114)

 

P1240503

Le film s'inspire d'un fait divers réel survenu en 1947 :

la mise à sac d'Holister, bourg de Californie, par une bande de blousons noirs.

(Photo DD 25805  n° P1240503)

 

img118

Mary Murphy et Marlon Brando dans le rôle de Johnny Strabler.

(Photo X DD 25811  n° Img 118)

 

P1060919 

Les blousons noirs qui envahissent les rues américaines envahissent les écrans.

Au sol, Lee Marvin (dans le rôle de Chino meneur de la bande rivale)

face à Marlon Brando (Johnny) le meneur des Black Rebel Motorcycle Club. 

(Photo DD 25809  n° P1060919)

 

P1060920

 Ce film fait de Marlon Brando un anti-héros représentatif de la jeunesse.

(Photo DD 25808  n° P1060920)

 

P1060928 

Sorti en 1953, le film est réalisé par Laslo Benedek... qui voulait montrer

que répondre à la violence par la violence est voué à l'échec.

(Photo DD 25810  n° P1060928)

 

P1060933

La dernière scène du film avec Marlon Brando (Johnny) sur sa moto.

Jeans et le blouson de cuir Perfecto deviendront à jamais célèbres.

(Photo DD 25807  n° P1060933)

 

P1240669

  Générique du film Jules César du réalisateur Joseph Mankiewicz, sorti en 1953.

(Photo DD 25820  n° P1240669)

 

P1240500

 Marlon Brando dans le rôle de Marc Antoine.

(Photo DD 25814  n° P1240500)  

 

img119

De gauche à droite : Louis Calhern (dans le rôle de César),

Marlon Brando et Greer Garson dans une scène de Jules César.

(Photo X DD 25812  n° Img 119)

 

A voir aussi  :

Les Années 1950 : Marlon Brando... (suite 2/3).

Les Années 1950 : Marlon Brando... (suite et fin 3/3). 

Les Années 1950 : James Dean en 10 Photos (60ème Anniversaire Décès 1955 - 2015).

Les Années 1950 : Charlton Heston au sommet du cinéma mondial (Kate Winslet - Cannes 1997).

 

21/10/2015

Commentaire et Photos : Doc - Presse - Daniel Delafosse

 

  

En 1942, Danièle Delorme révélée dans le film Gigi.

(Photo DD 25785  n° P1310008)

 

 

Danièle Delorme Productrice de films.

(Photo DD 25783  n° P1310005)

 

Figure du cinéma français des années 1950 et 60, Danièle Delorme, de son vrai nom Gabrielle Girard, est décédée le 17 Octobre 2015 à Paris, à l’âge de 89 ans.

Avec le film de Marc Allégret, La Belle Aventure, la comédienne débute sa carrière au cinéma en 1942 pour la terminer en 2001 ; simultanément elle poursuit une carrière au théâtre de 1946 jusqu’en 1994. 

 

Danièle Delorme au Théâtre.

(Photo DD 25787  n° P1310007)

 

L'affiche originale du film Les Misérables, en 1958,

de Jean-Paul Le Chanois, dans lequel Danièle Delorme interprète le rôle de Fantine.

(Photo X DD 25788  n° Img 092)  

 

Elle jouera dans plus de 50 films, notamment dans Gigi qui lui apporte la renommée en 1949, mais aussi dans Si versailles m’était conté de Sacha Guitry en 1953, Voici le temps des assassins de Julien Duvivier en 1956, Les Misérables en 1958 de Jean-Paul Le Chanois, le Septième Juré de Georges Lautner en 1961, Cléo de 5 à 7 d’Agnès Varda en 1962, sans oublier les deux grands succès du réalisateur Yves Robert son second mari, Un éléphant ça trompe énormément en 1976 et Nous irons tous au paradis en 1977. 

 

Danièle Delorme et Jean Rochefort en 1976, 

dans le film d'Yves Robert, Un éléphant ça trompe énormément.

(Photo DD 25786  n° P1310009) 

 

Depuis la fin des années 60, Danièle Delorme produira également plusieurs films, comme La Guerre des boutons, Alexandre le bienheureux, la Drôlesse ou Fréquence Meurtre. 

 

Danièle Delorme : Madame le Proviseur.

(Photo DD 25784  n° P1310011) 

 

Quant à la télévision, elle tournera dans plusieurs téléfilms et tiendra le rôle principal dans la série Madame le Proviseur de 1994 à 1999.

 

19/10/2015

Commentaire et Photos : Daniel Delafosse

                

 

Devant l'objectif de l'Halluinois Daniel Delafosse :

 Charlton Heston au Festival de Cannes en Mai 1997...

(Photo DD 25627  n° Img 052)

 

...et son arrivée officielle pour la Montée des Marches 

au Palais des Festivals - Mai 1997.

...(Photo de l'Halluinois... signée de l'acteur !).

(Photo DD 25403  n° Img 819) 

 

Charlton Heston dans le film de Cecil B. DeMille, sorti en 1952 :

"Sous le plus grand chapiteau du monde"

(Photo X DD 25450  n° Img 891)

 

Charlton Heston... Le Monument du Cinéma à grand spectacle !

 

Charlton Heston est un acteur, réalisateur et scénariste américain. Son nom véritable est John Charles Carter né le 4 Octobre 1923 à Evanston dans l'Illinois. Il décède le 5 Avril 2008 à Beverly Hills (Etats-Unis) à l'âge de 84 ans.

Révélé dans "Sous le plus grand chapiteau du monde" en 1952, Charlton Heston va rapidement devenir l'acteur spécialiste des rôles historiques dans les grandes superproductions d'Hollywood des années 1950 et 1960.

Il obtient la consécration avec "Les Dix Commandements" de Cecil B. DeMille en 1956, puis surtout avec "Ben Hur" de William Wyler en 1959, pour lequel il obtient un Oscar.

 

Au cours de de sa prodigieuse carrière, Charlton Heston a été successivement Moïse, le Cid, Saint Jean baptiste, Marc-Antoine à deux reprises, le général Gordon, le président Jackson, Henri VIII et Richelieu, et il a tourné dans plus de 80 films. 

En 1972, il jouera et mettra lui-même en scène le film "Antoine et Cléopâtre" confirmant son attrait pour le cinéma à grand spectacle.

 

 

Charlton Heston, associé à Yul Brynner, dans le film "Les Dix Commandements"...

(Photo X DD 25409  n° Img 864)

 

 

du cinéaste Cecil B. DeMille, sorti en 1956...

et remporte l'oscar des meilleurs effets visuels en 1957.

(Photo X DD 25446  n° Img 886)

 

 

...dans lequel il joue le rôle de Moïse. 

(Photo X DD 12082  n° Img 965) 

 

Charlton Heston dans le film d'Orson Welles "La soif du mal", sorti en 1958.

(Photo X DD 25424  n° Img 879) 

 

Charlton Heston dans le film de William Wyler "Ben Hur"...

(Photo X DD 25407  n° Img 853)

 

sorti en 1959... qui remporta 11 Oscars !

(Photo X DD 25447  n° Img 888) 

 

Charlton Heston dans le film "Le Cid" de Anthony Mann,

avec (à gauche) Sophia Loren et Ralf Vallone, sorti en 1961. 

(Photo X DD 25628  n° Img 842) 

 

Charlton Heston dans le film de Nicholas Ray, "Les 55 Jours de Pékin", sorti en 1963.

(Photo DD 25425  n° Img 881)

 

 

Charlton Heston dans le film de Sam Peckinpah,

"Major Dundee", sorti en 1965.

(Photo X DD 25626   n° Img 844) 

 

Charlton Heston dans le film de Franklin J. Schaffner, "La Planète des Singes", sorti en 1968.

(Photo X DD 25629  n° Img 846)

 

Charlton Heston et Kate Winslet

au Festival de Cannes - Mai 1997...

  

 

...Présentation hors-compétition du film "Hamlet", sorti en 1997,

de l'acteur et cinéaste Kenneth Branagh...

(Photo DD 25404  n° Img 828)

 

De gauche à droite : Gilles Jacob Président du Festival de Cannes,

Kenneth Branagh, Kate Winslet et Charlton Heston, en Mai 1997. 

(Photo DD 25405  n° Img 832)

 

Kate Winslet l'héroïne du film "Titanic"... sorti quelques mois après, le 19 Décembre 1997,

connaîtra le plus grand succès planétaire du cinéma, récompensé par 11 Oscars en 1998...

et Charlton Heston alias "Ben Hur" film récompensé aussi par aux 11 Oscars en 1960. 

(Photo DD 25406  n° Img 836)

 

Les deux stars réunies, en haut des Marches du Palais des Festivals,

devant l'objectif de l'Halluinois Daniel Delafosse... Un souvenir magique !

 

 

Leonardo DiCaprio et Kate Winslet... pour le film de James Cameron, "Titanic".

(Photo X DD 12046  n° Img 944)

 

Ce film est encore le second plus gros succès de l'histoire du cinéma,

derrière "Avatar" sorti en 2009 et réalisé aussi par James Cameron. 

 

L'actrice britannique Kate Winslet, dans une scène du film "Titanic" face à Leonardo DiCaprio.

(Photo DD 25632  n° P1040227)

 

Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans une scène du film "Titanic".

(Photo DD 25633  n° P1040237)

 

Les deux stars se retrouveront au cinéma, pour la seconde fois, 

dans le très beau film de Sam Mendès, sorti en 2009,

"Les Noces Rebelles".

 

 

Dans le film "Noces Rebelles", Interprétations remarquables de Kate Winslet...

(Photo DD 25631  n° P1240214)

 

...et de son partenaire Leonardo DiCaprio.

(Photo DD 25630  n° P1240213)

 

En Mars 2009, Kate Winslet remporte l'Oscar de la Meilleure Actrice

pour son rôle dans le film "The Reader" de Stephen Daldry. 

 

En Février 2012, Kate Winslet recevra un César d'Honneur

par l'Académie des Arts et Techniques du Cinéma Français.

(Photo DD 25634  n° P1300795) 

 

Voir aussi :  

Les Années 1950 : Ben Hur - 11 Oscars et le sacre de Charlton Heston (1959-60).

Les Années 1950 : James Dean en 10 Photos (60ème Anniversaire Décès 1955 - 2015).

Les Années 1950 : Le Cinéma Français : 1 Affiche - 1 Année (1950-1960).

 

7/10/2015

Commentaire et Photos : Documentations - Daniel Delafosse

James Dean (1931 - 1955).

Au cours du tournage de "La Fureur de Vivre".

(Photo X DD 25408  n° Img 854)

 

James Dean Mort de sa Fureur de Vivre...

 

James Byron Dean est né à Marion, Indiana, le 8 février 1931. Il sera acteur de théâtre avant d’être consacré mondialement par le cinéma. 

Ces rôles inoubliables et dramatiques se refléteront de plus en plus dans sa vie qui connaîtra une série d’échecs. Pour ce surdoué du cinéma, où s’arrête la légende et où commence la vie ?

 

Alors qu'il tourne "Géant", il s'achète une puissante Porsche Spyder. Passionné depuis toujours par les courses automobiles, James Dean s'est inscrit à la Carrena American dont le départ doit être donné le 2 octobre 1955 à Paso Robles, Californie.

Parti de Hollywood, le 30 septembre en début d'après-midi, il fonce sur l'autoroute 66, son bolide pouvant rouler à 300 km/h. A 15 heures il est arrêté pour excès de vitesse. Il oublie aussitôt cette contravention, appuie à fond sur l'accélérateur pour tester son véhicule.

Il quitte l'autoroute, profite d'une longue ligne droite pour accélérer encore. Il a le soleil dans l'oeil et ne voit pas la voiture qui débouche au croisement des routes 41 et 466. Il percute la Ford Sedan conduite par un étudiant Donald Turnuspeed. 

C'est le choc : Jimmy a la nuque brisée et meurt sur le coup ce 30 septembre 1955 à 17h45.

A seulement 24 ans, il entre définitivement dans la légende. Sa mort provoque une émotion considérable.

 

Lors de son oraison funèbre, le père De Weerd déclare : "La vie de Jimmy fut courte, mais dans ce bref espace de temps n'a-t-il pas fait plus et mieux que nous tous dans notre vie entière ?"

 

 

 La légende de James Dean... Depuis 60 ans !

(Photo X DD 25453  n° P1300187)

 

A écouter :

https://www.youtube.com/watch?v=QvE4Z1XgOJU 

 

James Dean dans "A l'est d'Eden"...

  

Avec l'acteur Raymond Massey dans "A l'est d'Eden" d'Elia Kazan...

(Photo X DD 25469  n° Img 900) 

 

...d'après John Steinbeck, sorti en Février 1955...

(Photo DD 25470  n° P1060469) 

 

...James Dean se révèle être la nouvelle star du cinéma.

(Photo DD 25471  n° P1060471) 

 

James Dean dans "La Fureur de Vivre"...

 

L'affiche originale du film "La Fureur de Vivre"...

(Photo X DD 25466  n° Img 908)

 

... avec Natalie Wood et James Dean.

(Photo X DD 25467  n° Img 933)

 

La scène des adolescents rebelles du film de Nicholas Ray, sorti en Octobre 1955.

(Photo X DD 25468  n° Img 898)

 

Si "A l'est d'Eden" a apporté la célébrité à James Dean, la "Fureur de Vivre" le consacre à jamais comme symbole de la jeunesse du monde entier... une jeunesse révoltée contre l'incompréhension des adultes. 

Ce film est également un réquisitoire contre la difficulté de communiquer, drame d'adolescents qui se débattent dans un monde qui les rejette.

 

  James Dean dans "Géant"...

 

 

James Dean apparition posthume dans son dernier film "Géant"... 

(Photo X DD 25473  n° Img 931)

 

...sorti en 1956, du réalisateur George Stevens 

avec Elizabeth Taylor et Rock Hudson.

(Photo X DD 25472  n° Img 901) 

 

Voir aussi : 

 

Les Années 1950 : Marlon Brando... Naissance d'un monstre sacré d'Hollywood (1/3).

Les Années 1950 : Marlon Brando... (suite 2/3).

Les Années 1950 : Marlon Brando... (suite et fin 3/3).

Les Années 1950 : Charlton Heston au sommet du cinéma mondial (Kate Winslet - Cannes 1997).

29/9/2015 

Commentaire et Photos : Documentations - Daniel Delafosse

 

 

  (Pour agrandir, cliquez sur le titre principal ci-dessus).   

Film sorti en 1960.

(Photo DD  25313  n° Img 768)

 

   

 Affiche du film sorti en 1959... Accolé à son nom :

l'autographe de Charlton Heston remis à l'Halluinois Daniel Delafosse.

(Photo DD 12061  n° P1040192) 

 

A écouter :

https://www.youtube.com/watch?v=dApIMjrn2Vg (Ouverture)

 

Charlton Heston interprète Judah Ben Hur...

(Il obtient l'Oscar du meilleur acteur)

dans le film gigantesque du cinéaste Wyliam Wyler.

(Photo DD 25417  n° P1240819)

 

Ben Hur - Heston... 

Une Place Unique dans l'Histoire du Cinéma !

 

Au Festival de Cannes en Mai 1997,

devant l'objectif de l'Halluinois Daniel Delafosse.

(Photo DD 25402  n° Img 821)

 

Avec son budget fabuleux pour l'époque (15 millions de dollars), ses quelque 400 000 figurants, ses quatre mois de répétition et sa longueur exceptionnelle de trois heures et demie, Ben Hur est un triomphe absolu et remporte 11 Oscars.

 

La seule séquence de la course de chars a demandé trois mois de tournage.

Dans cette scène d'une 1/2 heure, en tête de la course, Messala (Stephen Boyd).

(Photo X DD 25423  n° Img 871)

 

Le cinéaste William Wyler a engagé pour le rôle-titre l'acteur américain Charlton Heston, dont l'imposante stature s'accommode très bien de son personnage de surhomme. Brillamment photographié par Robert Surtees, le film bénéficie aussi d'une puissante musique symphonique du compositeur d'origine hongroise Miklos Rosza. 

 

A écouter :  

https://www.youtube.com/watch?v=wZf3J2PYlp4 (course de chars)

 

Quelques scènes du film

et la présence de son acteur fétiche.

 

Ben Hur envoyé aux galères.

(Photo DD 25422  n° P1240808)

 

Ben Hur sauve des eaux  le Romain Quintus Arrius (Jack Hawkins).

(Photo DD 25410  n° P1240809)

 

(Photo DD 25411  n° P1240810)

 

(Photo DD 25412  n° P1240812)

 

(Photo DD 25413  n° P1240813)

 

Ben Hur face à Ponce Pilate (Frank Tring).

(Photo DD 25414  n° P1240815)

 

Ben Hur vainqueur de la course de chars devant le gouverneur romain.

(Photo DD 25415  n° P1240816)

 

A la fin de la course de chars, Ben Hur devant Messala grièvement blessé.

(Photo DD 25416  n° P1240818)

 

Ben Hur réconforte Jésus.

(Photo DD 25418  n° P1240823)

 

(Photo DD 25419  n° P1240824)

 

Ben Hur face à la crucifixion.

(Photo DD 25420  n° P1240827)

 

(Photo DD 25421  n° P1240829)

 

Voir aussi : 

Les Années 1950 : Charlton Heston au sommet du cinéma mondial (Kate Winslet - Cannes 1997).

Le Cinéma Français : 1 Affiche - 1 Année (1950-1960).

James Dean en 10 Photos (60ème Anniversaire Décès 1955 - 2015).

 

23/9/2015

Photos : Daniel Delafosse 

 

   BD3371                                                                             BD3371

 

 

  

Claire Chazal présente son 1er Journal sur TF1, le 16 Août 1991.

(Photo DD 25245  n° P1300110)

 

Claire Chazal présente son dernier Journal... du 13 H de TF1...

(Photo DD 25238  n° P1300091)

 

... ce Dimanche 13 Septembre 2015.

(Photo DD 25248 n° P1300088)

 

Les adieux de Claire Chazal aux Journaux de TF1...

Elégance et sobriété toujours au rendez-vous !

 

Claire Chazal présente son dernier Journal... du 20H de TF1...

(Photo DD 25241  n° P1300097)

 

Après 24 ans de présentation du JT de TF1,

la journaliste Claire Chazal a présenté son dernier Journal,

ce Dimanche 13 Septembre 2015. 

 

... ce Dimanche 13 Septembre 2015.

(Photo DD 25249  n° P1300098)

 

Le mot d'adieu (ci-dessous) aux télespectateurs, à la fin de son dernier Journal du 20H... 

(Photo DD 25242  n° P1300106)

 

«Je vous remercie infiniment d’avoir été fidèles pendant 24 ans à ces journaux du week-end, j’ai été très heureuse et fière de les présenter, nous avons tissé ensemble un lien très fort, extrêmement précieux pour moi. Je suis très heureuse et fière de les avoir présentés. Je me suis efforcée de vous informer le plus complètement possible tout en ouvrant le journal sur des univers de culture et quelques unes de mes passions personnelles. Je ressens une immense tristesse de ne plus assumer la fonction que m’avait confiée Francis Bouygues. Je remercie mon équipe la plus proche de m’avoir soutenue et épaulée. Je souhaite à Anne-Claire Coudray, que vous retrouverez vendredi prochain, tous les bonheurs que j’ai eus à travailler pour vous. »

 

... dernier plan de fin... à 20h34 ce Dimanche 13 Septembre 2015...

(Photo DD 25243  n° P1300108)

 

... l'Equipe de TF1 applaudissant Claire Chazal à la fin du Journal.

(Photo DD 25244  n° P1300125) 

 

Claire Chazal au Festival de Cannes.

 

Patrick Poivre d'Arvor et Claire Chazal 

au Festival de Cannes - Mai 1994.

(Photo DD 25240  n° Img 585)

 

Claire Chazal au Festival de Cannes en Mai 1999...

(Photo DD 25239  n° Img 267)

 

...sous l'objectif de l'Halluinois Daniel Delafosse.

(Photo DD 25247  n° Img 593)

 

Dédicace de Claire Chazal en 2001.

(Photo DD 25235  n° Img 588)

 

La Croisette Festival de Cannes Mai 1999.

(Photo DD 25246  n° Img 590)

 

14/9/2015

Commentaire et Photos : Daniel Delafosse

 

 BD3361

BD3361

BD8976

BD8976

 

 

Sylvie Joly dans le rôle de la célèbre "Mme Touchard".

(Photo DD 25212  n° P1290873) 

 

Voir :http://www.dailymotion.com/video/xvn9c_sylvie-joly-madame-touchard_fun(le permis de conduire).

 

Le rire... en pleurs !

 

Née à Paris en 1934, l'humoriste et comédienne Sylvie Joly nous a quittés ce vendredi 4 septembre 2015, à l'âge de 80 ans.

Bien avant Muriel Robin ou Florence Foresti, Sylvie Joly fut une pionnière dans le One-Woman-Show !

  

 

Livre de Sylvie Joly sorti en 1979.

(Photo DD 25213  n° Img 260)

 

Extraits du sketch sur le cinéma :

 

 

(Photo DD 25214  n° Img 261)

 

 (Photo DD 25215  n° Img 263)

  

Cette ancienne avocate figure également dans une trentaine de films, dont Salut l'Artiste d'Yves Robert, Les Valseuses de Bertrand Blier, 588, rue Paradis d'Henri Verneuil, Les Misérables de Claude Lelouch ou Les Visiteurs 2 de Jean-Marie Poiré. Pour son interprétation dans le film de Jean-Pierre Mocky Le Miraculé sorti en 1987, elle a obtenu une nomination pour le César de la meilleure actrice dans un second rôle.

On doit aussi à Sylvie Joly, la découverte de Dany Boon et Pierre Palmade ; quant à Alex Lutz, l'artiste aux "multiples casquettes", il la considérait comme sa marraine dans le métier.

 

Sylvie Joly était la marraine de l'association France-Parkinson. 

 

  

Sylvie Joly dans le film "Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps" en 1998.

(Photo DD 25211  n° P1290864)

 

Mai 1995 : Sylvie Joly au Festival de Cannes 

devant l'objectif de l'Halluinois Daniel Delafosse.

(Photo DD 25209  n° Img 255)

 

 

Dédicace de Sylvie Joly - Mai 1995.

(Photo DD 25210  n° Img 257)

 

 

Sylvie Joly en 2010.

(Photo DD 25216  n° P1270036)

 

L'humoriste, comédien et metteur en scène Alex Lutz a coécrit la pièce, "La cerise sur le gâteau", jouée par Sylvie Joly.

Cette dernière mettra en scène le one-man-show d'Alex Lutz "Triple Lutz", en 2008.

 

Le talentueux Alex Lutz en Avril 2015.

(Photo DD 25217  n° P1270038)

4/9/2015

Commentaire et Photos : Daniel Delafosse