:

Rues et vues d'ensemble

vuesariennesAL005

Ces deux vues aériennes  espacées de 50 ans montre l'urbanisation importante de cette immense zone agricole.
vuesariennesAL005bis

vues aériennesAL005 et005bis

vues ariennes AL004

                                   En 1965 les surfaces agricoles dans la partie ouest d'Halluin sont très importantes ce qui explique, ave la disparition des usines de ce secteur, l'urbanisation intensive.  

vues ariennesAL004bis

vues ariennesAL003 2

En 1895 M.Hennion crée la filature du Colbras, qui sera cédée en 1920 à M.Dufour qui continue l'activité de filature jusqu'en 1968. L'usine Wallaert  fut créée en 1895, c'était un tissage de linge de table en lin et en coton qui ferme en 1956. Ces deux usines ont laissé place aux Ets Tissavel jusqu'en 1996. L'usine Defretin fut créée en 1847 et on y fabrique linge de table et de maison, du coutil, des carpettes, du tissu d'ameublement et de velours. L'usine ferme en 1969.

vues ariennesAL003bis

La gare a fait place à un rond-point, la résidence J.Brel a remplacé l'usine Defretin, les usines Wallaert et Dufour avaient laissé leur place à l'usine Tissavel puis à Francodim, un entrepôt de meubles. Ces bâtiments ont été remplacés par un immense programme immobilier associant logements collectifs et maisons individuelles. La brasserie a aussi été démolie pour un ensemble de logements individuels.

vues aériennesAL003 et 003bis

vues ariennesAL002

1931: L'usine Stock et le château du propriétaire seront rachetés par les Ets Verkindère vers la fin des années 60 qui sont mieux connus sous le nom de Décofrance. Intriquées dans ce tissu industriel, beaucoup d'habitations avec une densité particulière pour les impasses du Mamelon Vert et Inkerman ainsi que des rues hautes, basses et Alma où vivaient de très nombreuses familles ouvrières.

vues ariennes AL002bis
2020:Les murs de l'usine Gratry existent toujours mais sans grande occupation. Le site Décofrance a été rasé pour faire place à un grand lotissement D'LYS, à la place des Ets Verkindère s'est construit un ensemble résidentiel comprenant les Rives de la Lys, une partie de la résidence Verhaeren et les immeubles des rues Prévert et Rimbaud. Une grande partie du Mamelon vert a été rasé. Les rues de l'Alma et G.Vanlaere ont toujours un habitat dense comme sur le cliché de 1931.
vues aériennesAL002 et 002bis

Vues ariennesAL001

          Cette vue de 1931 montre l'importance des usines par rapport à l'habitat. Lepoutre, Cappelle, Duprez et Lorthiois paraissent être à la campagne!! Le recensement de 1931 dénombre 13588 habitants.

vues ariennesAL001bis

     En 2020, la plupart des entreprises ont disparu, seules restent quelques PME, l'emplacement des Ets Lepoutre aurait dû voir se construire un éco-quartier, la surface verte, à droite, est en cours d'aménagement pour des terrains à vocation artisanale.
    HALLUIN a maintenant une population de près de 21000 habitants et les grandes zones constructibles , en dehors des  grands espaces agricoles,  ne manquent pas et particulièrement sur cette vue.

BD9962

NE.22/09/1969.BD9962