:

Rues et vues d'ensemble

04091

Quartier du Colbras, carrefour de la rue de la Lys et

de la rue Anatole France, le café  "le petit baptiste"

(photo n° 4091)

02318
Vers 1907.... au passage à niveau, rue de la Lys ,

Le croisement des voies du train à vapeur Halluin-Armentières,

et du train Halluin-Menin, on distingue , la barrière levante....

et au fond le café "au faucon".

(photo n° 2318)

03975
Halluin, vue panoramique du centre-ville, vers 1930, prise du clocher

de l'église Saint-Hilaire, à l'angle des rues : abbé Bonpain, de Lille, Marthe Nollet,

On aperçoit la place, l'école du  sacré-coeur, l'ancienne gendarmerie,

le château Sion (Mairie actuelle),et à droite, un bâtiment avec des

fenêtres entourées de blanc : l'ancien couvent de la Nativité.

(photo n° 3975)

alt

Au premier plan , le quartier des musiciens (Gounod, Berlioz, Ravel, Debussy, Massenet) plus loin le groupe scolaire Jean Moulin, et le Lycée professionnel Saint Exupéry. De l'autre coté de la rue d'Oer: le quartier des fleurs et l'ensemble des immeubles de la résidence du Manoir.

alt

 Une femme en chignon conduit l'attelage et la charette remplie de paniers. A gauche les rails du tram à vapeur tournent à la corde pour ne pas empiéter sur le territoire belge. On aperçoit le poste douanier belge aux inscriptions bilingues puis le Café de la Frontière qui abrite une agence en douane.

AL00079

La rue de la gare

 La rue de la Gare fut percée en 1880. D'une largeur de 15 mètres (ce qui était important pour l'époque) elle était rectiligne de la rue de Lille jusqu'à la gare que l'on aperçoit dans le fond.Sur la droite, le café du Violon d'Or puis le tabac Delafosse, la pharmacie, le Crédit du Nord.

AL00041