:

Enseignement public - Maternelle Maria Montessori

BD1416                                                                VDN.03/03/2000.BD1416

BD0238

 VDN 7/07/1980 BD0238

 05911

Ecole Maternelle Paule Minck, rue de Lille Haluin,

vers 1920... Directrice Mme Saillet.

(Photo n° 5911)

 10807

Classe de l'Ecole Paule Minck, rue de Lille :

vers les année 1931-1933.

(Photo n° 10807)

04094 

6 septembre 1944 : un convoi de soldats britanniques traverse

Halluin, et passe devant l'école Paule Minck (1er bâtiment à droite).

Des drapeaux ornent la Maison des syndicats libres :

(en 2012, façade de "L'Epi", rue de Lille).

(Photo n° 4094)

p1060660

En Juillet 2012 : "Lys Hôtel", rue de Lille, à l'emplacement

 de l'ancienne école maternelle Paule Minck.

(Photo DD 13863  n° p1060660)

 05398

 Classe de l'Ecole Paule Minck Année 1951-1952  avec Mme Bouillet.

(Photo n° 5398)

04867 

Fête de Noël en 1967 à l'Ecole Paule Minck...

(Photo n° 4867)

04865

Ecole Paule Minck - Année 1970-1971,

avec Marie-Thérèse Withouck et  Mme Mireille Naeye (à droite).

(Photo n° 4865)

RP 11094

Vue de l'intérieur d'une classe de ces préfabriqués.

(photo n° RP 11094)

img399

 

L'ancienne école trop vétuste sera remplacée, le 1er Janvier 1972,

 par des bâtiments préfabriqués situés sur le parking

actuel de la Salle du Manège, côté rue de Lille.

(Photo Mairie DD 13859  n° Img 399) 

04864

Ecole Maria Montessori - Année 1979-1980,

avec Mlle Vanoverberghe.

(Photo n° 4864)

 04859

L'école provisoire, rue de Lille, sera, à son tour, remplacée

 par la nouvelle école Maria Montessori en 1982.

(Photo n° 4859)

img871

Publication Journal Paroissial "La vie chez nous" - Septembre 2016.

(VCN DD 29293  n° Img 871)

img389

Ecole Maria Montessori construite en 1982,

 sur les anciens terrains appartenant à MM. Deblauw et Mestdag,

 situés entre les rues de Lille et Jean Jaurès.

(Photo Mairie DD 13858  n° Img 389)

 04860

Inaugurée le 16 octobre 1982,

par le Maire d'Halluin Henri Leveugle (à droite).

(Photo n° 4860)

p1090359

M. Henri Leveugle à l'exposition (2e à gauche)

consacrée à l'école d'autrefois - 6 Octobre 2012.

(Photo DD 13936  n° p1090359)

04857 

Classe de l'Ecole Maria Montessori, en 1982,

avec Mme Francine D'Huyvetter-Lagrange.

(Photo n° 4857)

04852

Ecole Maria Montessori - Année 1988-1989,

avec Mme Francine D'Huyvetter-Lagrange.

(Photo n° 4852)

 p1080481

Ecole Maria Montessori, rue de Lille Halluin - Août 2012.

(Photo DD 13514  n°  p1080481)

p1080649

Rue de Lille à hauteur de l'école Maria Montessori (à gauche).

Rénovation de la voirie - Eté 2012.

(Photo DD 13862  n° p1080649)

 p1080474

La Maison des Syndicats "L'Epi", rue de Lille, en Août 2012,

et à l'emplacement de l'ancienne école Paule Minck : "Lys Hôtel".  

(Photo DD 13520  n° p1080474)

 

11/10/2012 - 25/3/2016

Commentaire et photos  : ARPH - Presse - Daniel Delafosse 

 

04861

04860

04859

Inauguration le samedi 16 octobre 1982

de l'Ecole Maria Montessori, rue de Lille à Halluin.

En présence du Maire d'Halluin M. Henri Leveugle (2ème photo) au 1er plan à droite :

 On peut reconnaître de G. à D. : Mme Irène Vandaele, MM. Georges Beeuwsaert,

 Jacques Depuydt, Louis-Paul Ampe, Albert Houte Maire Honoraire,  Mme Denise Leveugle,

MM. Paul Beernaert, Stanislas Verschae, Yvon Delforce,  Albert  Bockstaels.

(photos n° 4859-4860-4861)

Henri Leveugle ou l'engagement

 au service de tous les Halluinois.

Lors de la célébration des cinquante ans de mariage de  M. Henri Leveugle et son épouse,  en octobre 1998, on pouvait lire ceci dans la presse locale :

« Il est de ces personnes pour qui la modestie est une philosophie et le dévouement une seconde nature ».

 

Premier magistrat de la ville d’octobre 1980 à mars 1983, il était cette fois, avec sa chère épouse, l’invité privilégié d’Alexandre Faidherbe à l’occasion de ses noces d’or. Ce grand monsieur, Wattrelosien de naissance mais à jamais Halluinois de cœur, n’est autre qu’Henri Leveugle, qui il y a cinquante ans, prenait pour légitime épouse Denise Hallez, tout aussi attachée à son lieu de vie qu’est Halluin.

 

Né dans la cité des Berlouffes le 14 novembre 1924, Henri Leveugle a d’abord été professeur technique adjoint de janvier 1945 à avril 1947, puis technicien aux Ets Lorthiois, Leurent et Fils à Halluin de août 1947 à décembre 1963, et enfin technicien aux Ets Urgé à Comines de janvier 1964 à novembre 1982.

Son épouse Denise est née le 4 juin 1924 à Lille, a été institutrice à l’école libre Saint Maurice des Champs à Lille de 1943 à 1945, puis professeur à l’école technique Jeanne d’Arc à Tourcoing de 1945 à 1948.

 

Domiciliés 33, rue Anatole France, dans ce quartier du Colbras qu’ils connaissent si bien la vie, et surtout un tendre amour a offert à Henri et Denise huit enfants et pas moins de 26 petits-enfants …  ce qui vaudra au maire Alexandre Faidherbe de parler, à juste titre et non sans une pointe d’humour, du « clan Leveugle ».

Et ainsi que le dit cette phrase qui orne le portail du Manoir aux Loups « La force du loup, c’est le clan ».

 

Autant dire donc que seule la famille proche des heureux jubilaires suffisait à emplir la salle des mariages, devenue très rapidement trop exiguë pour la cérémonie qui se voulait bien plus conviviale que protocolaire.

Comme l’a dit Alexandre Faidherbe maire : «Ils ont été des phares qui ont illuminé la ville » et non contents d’avoir une nombreuse lignée, les époux Leveugle ont également su s’entourer d’un large cercle d’amis, eux aussi venus en nombre pour honorer leur cinquante années de douce complicité.

 

Outre son activité professionnelle qui lui a valu la prestigieuse distinction de Meilleur Ouvrier de France, Henri Leveugle fut nommé conseiller municipal le 15 mars 1959, réélu dans l’équipe de Charles Vanoverschelde le 14 mars 1965 ; à compter du 21 mars 1971, il devenait le Premier adjoint au maire Albert Houte, qu’il seconda à ce poste pendant neuf ans.

 

Au conseil municipal depuis vingt-sept ans, Albert Houte atteint par la maladie depuis quelques années, se démit de ses fonctions en octobre 1980, laissant la place de maire à son inséparable premier adjoint Henri Leveugle.

 

Le 5 octobre 1980, Henri Leveugle, cadre textile, devenait le nouveau Maire d’Halluin jusqu’en mars 1983, où il fut battu aux élections municipales par M. Albert Desmedt ancien journaliste.

 

« Rigoureux et doté de cette qualité essentielle qu’est l’honnêteté, il n’a jamais mélangé les intérêts de sa commune et ses intérêts personnels » ajouta le maire Alexandre Faidherbe en octobre 1998 (celui là même qu’Henri Leveugle avait été cherché en 1971, et qui « poursuit l’aventure » secondé de son premier adjoint Régis Vanhalst).

 

Lors du mandat de M. Leveugle, en sa qualité de Premier Magistrat de la Ville, les principales  réalisations municipales furent les suivantes :

L’inauguration en juillet 1981 de trois nouveaux courts de tennis construits en matériaux bitumeux poreux situés rue de la Lys, en remplacement des installations vétustes de la Route de Linselles.

 Le 10 septembre 1981, naissait une nouvelle société musicale « L’Harmonie Municipale d’Halluin » sous la direction de M. Guy Deceuninck, et de son premier Président Marcel Vanwalleghem.

 

La Municipalité, emmenée par le maire Henri Leveugle et son adjoint à la culture Oscar Crombez,  précisait bien sa position :

 « Bien qu’incitatrice et élément catalyseur, elle ne prétendait pas tout régenter elle-même, mais voulait participer à la vie et à la gestion de la société. Elle donnerait les moyens nécessaires à sa création et à son fonctionnement. Une convention serait signée entre l’Harmonie et la Municipalité ».

Le 3 octobre 1981, Oscar Crombez Adjoint à la Culture représentait le Maire absent d’Halluin, pour l’inauguration des locaux complètement rénovés de l’ancienne M.J.C. – M.P.T.

 

M. Henri Leveugle maire procèdera à l’inauguration officielle le 7 novembre 1981 du nouveau siège du Conseil de Prud’Hommes, dans l’immeuble que la Municipalité a acquis au 58, rue de Lille.

 C’est également en 1981 que la Municipalité, soucieuse de l’environnement de la Commune, a relancé avec la participation du Coin de Terre le concours des Maisons Fleuries.

 Au cours de l’année 1981 – 1982, on assistera à un réaménagement des services municipaux au sein de la Mairie, après la création du Service « Sports, Loisirs, Culture ».

 

Le Maire d’Halluin M. Henri Leveugle devait inaugurer aussi  la nouvelle école maternelle « Maria Montessori » le samedi 16 octobre 1982, en présence du Maire Honoraire M. Albert Houte.

 

Dans son discours, Henri Leveugle rappela l’effort municipal et communautaire réalisé pour l’enseignement de 1971 à 1982 : Notamment la construction de l’école maternelle George Sand, celle de l’école Anne Frank et de l’école primaire Jean Moulin, mais aussi l’extension du C.E.S. Robert Schuman et la création du Lycée d’enseignement professionnel Saint-Exupéry sur le territoire communal.

 

La dernière année de mandat de M. Leveugle verra se poursuivre plusieurs dossiers à l’étude L’opération « Texunion », « Descamps-Demeestère », lotissement « Les Magniolias » ainsi que les études d’aménagements d’espaces verts, en particulier la zone verte de 8 hectares au Colbras et le terrain de 3 hectares autour de la ferme Acquette.

 

Membre du comité de Gérontologie, président départemental  du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD), regardant au-delà de son quotidien  les pays qui souffrent, Henri Leveugle et son épouse ont su toujours donner de leur temps aux plus démunis avec « cette volonté d’accueillir tous les gens de tous horizons » soulignait Alexandre Faidherbe.

 

Mais aussi, Henri Leveugle s’était tourné vers la jeunesse halluinoise pour qui il avait  co-fondé la Maison des Jeunes et de la Culture, sous l’impulsion du maire Charles Vanoverschelde, en 1968.

 

Lors du trentième anniversaire de cette institution, l’ancien maire recevait la médaille de la ville des mains de M. Alexandre Faidherbe Maire d'Halluin, ainsi que la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports.

 

Loin d’être en reste, son épouse Denise après avoir cessé de travailler afin d’élever ses huit enfants, s’est investie dans la ville et dans la paroisse, intéressée par la vie de toutes les associations. Elle a organisé le catéchisme au Colbras et s’est démenée pour le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD).

Depuis 1983-1984, elle a tenu le rôle de rédactrice du fonds commun et des pages locales du Journal « La vie chez nous »,  tâche qu’elle prit particulièrement au sérieux, en tandem avec son mari, dont elle a soutenu l’engagement militant.

 

A la question : Pourquoi son engagement dans le journal paroissial « La vie chez nous » ? Mme Leveugle disait notamment ceci :

 « Pour dire aux gens qu’il y a toujours un espoir, même si on vit une situation douloureuse, terrible… ».

  Il faut avant tout répondre aux préoccupations des gens… Il faut dire des choses profondes simplement. Pas de grands discours, mais du concret, de la solidarité en acte… » 

 

En 2007,  Mme Denise Leveugle s’en est allée à l’âge de 83 ans. 

 

2/9/2010. 

Commentaire et Photos :  ARPH - Presse -Daniel Delafosse                                 

 

04854
Ecole Montessori - Fête de l'Ecole en 1983 (?)
(photo n° 4854)

04856
Une classe de l'Ecole Montessori, année 1983/1984.

(photo n° 4856)

04855
Une classe de l'Ecole Montessori, année 1983/1984 avec Mme Francine D'Huyvetter-Lagrange

1er rang: Xavier Ravaut, Amaury Vasseur,Mohamed Ayou (?), Karim Boulesmane, Fatima Ribeiro, Frédéric Vieux, Christelle Martin, Betty Chombeau, Aurélie Morfin,

2ème rang: Guillaume Leroy, Olivier Moraguès, Anne ? , Tarik Boubouir, Laheen Hamedane, Sébastien Legrand, Marc Hérrero, Perrine Desmettre, Stéphanie Héquette,

3ème rang: Marie-Charlotte Six, Céline Fauvergue, Julie Migneau, Anne Farimeau, Benjamin Losfeld, Marie Alexandre,Sabrina  Zouari, Antoine Laurent, Dominique Lavache (?), Aline ? , Guillaume Duvinage,

Absente : Laëtitia Grellepois                                                  (photo n° 4855)

04851 
Une classe de l'Ecole Montessori, année 1985/1986.

1er rang, devant : Fabrice Decraene, Fabian Thorez, Hung Le Trong, Steeve Blyveert,Aurélie Caffier, Cédric ? , Christian Desmazière, ? , Sophie Ghesquière,

2ème rang : Alexandre Laurent, Amélie Six, Grégory Commeyne, Michaël Perez, Ophélie Determmerman, Nicolas Onraedt, François Bertheaume, Yannick Verhaeghe,

3 ème rang : Hassan Bouchaïb, Shakin Vanoutryve, François Migneau, Aline Hatté, Christelle Lemenu, Cindy Mariacourt, Mathieu Casier, Abdelkader Abdou

(photo n° 4851)

 
Une classe de l'Ecole Montessori, année 1988/1989.

1er rang assis: Romain Lassalle, XX (*), Emile Verhaeghe, Céline Dad, Mina Hamedane, Youness Guenaoui, Amandine Legrand, Ercan Erouglu, Julie Deroubaix, Rémi Vandendorpe,

2ème rang: Tanguy Châtelain, Nicolas Bertheaume, Majide Chigri, Sandra Machado, Alexandre Deraedt, Nelson Duarte, Fabien Everaert, Jérémy Falcon, Nadège Madelgaire, Asli Caglar,

3ème rang: Caroline Chrzanowski, Morgan Verraes, Elodie Verein, Marjory Mariacourt, Damien Duvinage, Xavier Liènart et Mme Francine D'Huyvetter-Lagrange.  (photo n° 4852)

(*) : photo et identité anonymisées à la demande de la personne. 

04853
Une classe de l'Ecole Montessori année 1987/1988.

On peut y reconnaître, Debout:  Annie Leenknegt, Moran Verraes, ? Dole, ? ,

Jim Vancoppenolle, Jacqueline Lapierre, Xavier Liénart, Tanguy Chatelain,

Amandine Legrand et Mlle Vanoverberghe,

Assis : Nelson Duarte, ? , ? , Ercan Eroglu, ?, ?, ?, Cindy Blyveert, ?, Caroline Chrzanowski, ?, ?  

Quelqu'un connait-il les autres ?              (photo n° 4853)