:

Elections

BD2876B

 

BD2876                                                                           VDN.25/03/2005.BD2876

BD2875B

 

BD2875                                                                          VDN.07/04/2014.BD2875

BD2874CBD2874B

 

BD2874

 

                                                                                         VDN.20/02/1977.BD2874

BD2873CBD2873B

 

 

 

BD2873                                                                                                 VDN.06/09/1987.BD2873

BD2872D

 

BD2872CBD2872B

 

 

 

BD2872                                                                                                                        VDN.21/05/1998.BD2872

BD2871CBD2871B

BD2871                                Stanislas Verschae, Oscar Crombez, Jan-Claude Deleurance

VDN.22/03/1977.BD2871

BD2869                                                                                                      VDN.29/11/1977.BD2869

BD2868                                                                                                             VDN.BD.2868

    

 En Juin 2007 : Ségolène Royal.

(Photo PS DD 23702  n° Img 790) 

 

(Photo PS DD 23701  n° Img 789 ) 

 

Récit Journal "La Voix du Nord" du 8 Juin 2007.

 

 De mémoire d’Halluinois, on ne se souvient pas d’une telle fougue pour la venue d’un politique. Hier, Ségolène Royal était à Halluin pour soutenir la candidature socialiste de Najat Azmy. Vingt minutes d’hystérie. 

 

 Les militants socialistes rassemblés dès 15 h 15, au Centre culturel Albert-Desmedt avaient le sourire. « La venue de Ségolène, c’est une reconnaissance pour nous, pour le travail que l’on fait ! » À 15 h 30 sont assis des convaincus, divers grincheux toujours contrariés par la candidature de Najat Azmy, quelques sceptiques et des curieux. Jean-Simon et Denis, convaincus de voter pour Marie-Paule Heiblé (Modem), écument toutefois les rencontres politiques : les Verts à Neuville mercredi et Ségolène Royal ce jeudi. « Par pure curiosité pour connaître les valeurs de gauche. » Dehors des collégiens sortis de Schuman sautillent sur le trottoir. Ils l’attendent. « On voudrait bien la voir parce qu’on aurait bien aimé qu’elle soit présidente. Sarko on le voit partout, elle moins ! » Faute de Ségolène, encore sur la route de Béthune, les jeunes fondent sur Najat Azmy un peu interloquée. « Najat, on t’adore ! ».


Dans la salle, Marie Deroo, suppléante aux législatives, annonce « un petit retard ». A l’entrée, un homme sourit. « C’est mon cousin qui conduit sa voiture et elle ne sera pas là avant 16 h 30. » Les deux candidates socialistes donnent la parole aux militants. Un homme sans domicile dénonce sa situation, puis le micro circule et la ferveur s’installe. « Oui, nous sommes là pour défendre des valeurs de gauche. » Dehors, des personnalités politiques (notamment Sylvie Bourdry), des cameras, et toujours des collégiens sont venus nourrir la petite foule. Une voiture s’arrête, quatre gardes du corps à l’oreille connectée en sortent. Les choses s’annoncent… pas avant une demi-heure.

 

« Elle est en retard… comme Mitterrand », remarque un admiratif. Quelques personnes essaient de se frayer un passage pour accéder au premier étage du CCAD là où se tient une permanence… pour les retraites. 

 

 

Arrivée de Ségolène Royal pour une visite rapide à Halluin, le 7 Juin 2007,

à l'entrée du CCAD, rue de Lille, précédée du Maire Jean-Luc Deroo.

(Photo VdN DD 23700 n° Img 788)

 

La Médaille de la Ville d'Halluin.

  

La caravane politique arrive et installe l’hystérie. Ségolène Royal a du mal à se frayer un passage parmi les militants et la horde médiatique. L’ovation se prolonge jusqu’à son entrée dans la salle. Elle se cale au fond, quelques responsables politiques à ses côtés. Chacun s’empare de son appareil photo, de son portable. Derrière la meute de journalistes, les militants essaient d’apercevoir des cheveux, un morceau de tailleur… « Tu la vois ? C’est la dame en rose », explique un père à sa fille.

 

Jean-Luc Deroo, maire, souligne que peu de personnalités osent venir jusqu’à ce bord de frontière et remet la médaille de la ville à Ségolène Royal. 

 

Nouvelle Médaille de la Ville depuis 1998.

(Photo DD 23703  n° Img 793)

 

Marie Deroo rappelle « la déception immense » qui a saisi les électeurs de gauche au soir des présidentielles, avant de lancer une phrase à double sens. « Le parti socialiste souffre. Certaines réactions et décisions font mal. Avant d’assurer : nous voulons soutenir Najat Azmy. » Cette dernière a alors lu un texte : « J’ai le désir et la volonté de me rendre utile dans la dixième circonscription. Ton combat est aussi le mien au niveau local. »

 

La foule applaudit, séduite, renversée quand Ségolène Royal prend la parole. « Je suis venue soutenir la candidature d’une femme courageuse et déterminée. » À l’extérieur, des adolescents sont refoulés à l’entrée. À l’intérieur, il fait 35°. Mme Royal signe « Amitiés » sur le livre d’or, s’inquiète du retard, et repart toujours dans une ambiance survoltée. Elle est restée vingt minutes « mais est gravée dans nos coeurs ».

 

20/4/2015

Commentaire et Photos : Presse - Parti socialiste - Daniel Delafosse

 

  

Panneau électoral Halluin - Elections Départementales Mars 2015.

(Photo DD 23691  n° P1260733)

 

Meeting à Halluin, le 25 Mars 2015 ...

(Photo DD 23663  n° P1260757)  

 

... de Nicolas Sarkozy Président de l'UMP...

(Photo DD 23664  n° P1260758)