:

Cyclisme et cyclotourisme


03723

Section cycliste de l'U.H. année 1949/1950, devant

 le magasin de cycles de M. Dujardin, rue Jean Jaurès, 51.

Sur la photo, on peut voir au 1er rang de gauche à droite,  un fils Vandamme,

 Kléber Bostoen, X, Albert Vandamme ancien président du club et son plus jeune fils.

1er rang à l'extrême-droite, Michel Dujardin et son fils le plus petit cycliste : Jean-Luc Dujardin.

Devant la porte au 2e rang, Paul Beernaert.
(photo n° 3723)

Le Vélo-Club Halluinois...

 Historique de 1895 à 1975.


Le Vélo-Club de l’Union Halluinoise est l’une des plus vieilles sociétés halluinoises puisque la première section vélocipédique a vu le jour en 1895, par MM. Clais Gustave, Lion Vincent, Bouchery G., Vanackere A., Castelain A., Deltour L., autorisée par arrêté préfectoral du 17 décembre 1895.

La société avait pour dénomination « Le Vélo-Club Halluinois », le but était la propagande du goût du vélocipède. Son premier président fut M. Gaston Petit.

Le 27 décembre 1932, M. Michel Dujardin, amateur de la petite reine, licencié depuis 1927, pris le relais et forma la section de compétition. Son premier siège était au café Noir Pignon, rue de Lille, chez le père Gustave Dujardin.

Depuis cette date, la Ville d’Halluin et sa Municipalité ont toujours confié au club l’organisation des épreuves cyclistes qu’elle avait chaque année à son programme, en particulier le 1er Mai et le 14 Juillet.

Avant guerre, le club organisait d’autres courses qui étaient au programme des diverses fêtes de quartier, ainsi que les anciennes épreuves telles Halluin-Béthune et retour et Halluin-Armentières et retour, toutes deux avec arrivée au Stade de l’Abattoir.

A cette période, nombreux étaient les jeunes qui débutaient dans le sport et venaient grossir l’effectif de la Société. Les dirigeants dévoués avaient pour nom : Joseph Beylemans, Charles Windels, Polydore Delaere, Alexandre Splet, Marcel Coudron, Gustave Dujardin

La bicyclette étant en vogue à l’époque, de nombreux jeunes animèrent le club et se distinguèrent dans les épreuves régionales d’avant guerre : Castelain, Desreumaux, les frères Loncke, Vanthomme, Boussery, Dieryckx, Lava, Samyn, Durnez, et aussi Michel Dujardin qui, quoique dirigeant, disputait avec ses jeunes, toutes les épreuves régionales.

Entre temps, le siège a suivi le fondateur qui était venu habiter au 51, rue Jean Jaurès. Les coureurs changeaient, quelques dirigeants aussi, mais le Club continuait.

Voilà 1939 et la guerre. Arrêt brutal pour tous et cela pendant de longues années.

La guerre finie, beaucoup de difficultés se présentent. Michel Dujardin avec l’aide de quelques copains décidés, relance la Société et le sport du vélo. Tous, en restant indépendants, décident d’entrer à l’Union Halluinoise pour cette remise en route. Dujardin étant toujours le responsable, la Présidence est assurée par M. Albert Vandamme.

Avec l’appui de son président, la Société repart du bon pied et bien vite des jeunes amateurs reviennent. Les habituelles courses de la Ville sont réorganisées. Par la suite M. Adolphe Dieryck remplaça Albert Vandamme dans le Bureau.

Cela dura quelques années, et on a vu de bien belles épreuves à Halluin, dotées par divers groupements commerciaux locaux et par les journaux. Le Club pour sa part a essayé un peu de tout : course sur route, un grand prix du Tour de France sur la piste Clincke, épreuves pour les tout jeunes, championnat Minimes et Cadets, et des cyclo-cross internationaux au Stade.

Pour organiser les courses, les frais devenant trop importants, et de plus la pratique du cyclisme en compétition, trop dure, rebutant beaucoup les jeunes, le club se met en sommeil un certain temps.

En 1969, Michel Dujardin reforme un nouveau Bureau avec l’aide d’anciens copains et pratiquants, ainsi que celle de quelques personnalités sportives. Le club repart alors avec son ancien titre : le Vélo-Club Halluinois, ses anciennes couleurs, son indépendance.

Une seule devise, « le Sport Cycliste », sous toutes ses formes : tourisme et compétition.

Au début des années 1970, comme chaque section sportive elle a connu des moments favorables, et d’honorables résultats ont été obtenus par ses jeunes coureurs : les frères Verfaillie, Tesse, les frères Vandamme, Dujardin, Detaevernier, Herman, Lahousse Alain, Callemeyn Jean-Marc, Lecluyse Philippe

La commission du Vélo-Club était composée alors de la manière suivante : Présidents d’honneur Antoine Demeestere et Julien Demeulenaere, Président actif Adolphe Dieryck, Vice-présidents Michel Dujardin, Arthur Maes, Paul Beernaert, Gérard Rousseau, Secrétaire Daniel Tremerie, Trésorier Marcel Dely.

Membres : Henri Joncquiert, Michel Poppe, Daniel Tesse, Lucien Lecluyse, Jacques Terly, Achille Mestach, Roland Creupenandt, Jacques Dardenne, Gérard Antoine, Michel Coubronne.

Entraîneurs : Raphaël Verfaille et Rudolphe Verfaillie.

Effectif sportif : Raphaël et Rudolphe Verfaille, Jacques Graye,, Marc Dely, Jean-Marc Callemyn, Francis Dejaeghere, Bernard Dedeine, Daniel Tremerie, Robert Turpin, Jacques Turpin, Jean-Marc Turpin, Philippe Lecluyse, Jean-Marc Terly, Jacky Mestach, Jean-Marie Hubert, Gaetan Piazza.

A la même époque, une section cyclo-sportive est créée, et la société espère obtenir l’adhésion de nombreux jeunes afin de former une école de cyclisme.

Le siège de la section se trouve alors au café Creupelandt, rue Henri Ghesquière, 2.

M. Paul Beernaert et le Tour de France...

 

Paul Beernaert c’était aussi une partie de la mémoire du « Tour de France » cycliste. Sa profession de représentant des cycles Peugeot l’amena en effet à suivre la bagatelle de treize « Grandes Boucles ». Ce qui lui faisait des dizaines d’anecdotes à raconter à ses nombreux amis.

 

M. Paul Beernaert est décédé le  30 décembre 1988 à Tourcoing (Nord),  à l'âge de 60 ans.

23/7/2011.

Commentaire : Daniel Delafosse

00298

Le départ des 24 H. du Mont.

devant la Maison de Retraite "L'Orée du Mont" d'Halluin.

(photo n° 298)

 

Les 24 H. du Mont d'Halluin... Historique. 

 

C’est la manifestation la plus populaire de la ville qui attire tous les 2 ans plus d’un millier de participants, venant parfois de très loin, de Caen, de Paris, de Lyon, et même de la Corrèze ou du Var.

 

Les 24 heures du Mont ont été lancées en 1981 comme le rappelle Raymond Vanhalst président du syndicat d’initiative durant 40 années  : « Les 24 heures du Mont, c’est d’abord une grande kermesse cycliste où la convivialité l’emporte sur la performance,  après tout, il n’y a qu’une coupe à gagner ! ».

 

img745

La 1ère édition des 24 H du Mont :

Les participants en Juin 1981.

(Photo DD 12608  n° Img 745)

(Pour un agrandissement instantané,

cliquez droit sur la loupe et ouvrez le lien).

 

Souvenons-nous aussi que l’idée fut transmise

par l’ancien conseiller municipal M. Lucien Lemersre… Merci à lui !

 

img883

En Janvier 2004, Raymond Vanhalst

reçoit le Mérite Associatif Halluinois,

pour 35 ans à la Présidence du Syndicat d'Initiative.

(Photo DD 12615  n° Img 883)

 

Les 24 heures du Mont sont un peu le Paris-Roubaix de la Vallée de la Lys, version 100 % festive. Les faux-plats endiablés du Mont d'Halluin n'ont presque rien à envier à la traversée de la  tranchée d'Arenberg.

Le samedi à 16 H (1er jour de course) le cortège de coureurs s’ébranle de la Place de Gaulle au centre ville, pour rejoindre la ligne de départ à l’église Saint-Alphonse du Mont d’Halluin

 

Le parcours du Mont comprend 3 km à accomplir le plus de fois possible en 24 heures entre le samedi 21 juin à 17 h jusqu’au dimanche 22 juin à la même heure. La moyenne effectuée se situe en 40 et 50 tours et de 10 membres par équipe. Chaque tour est enregistré grâce à un jeton déposé par les concurrents au pointage.

 

img766

Les responsables du pointage des 24 H.

(Photo DD 12610  n° Img 766)

 

Plusieurs bases de camping sont prévues à l'orée des champs pour permettre aux concurrents de profiter de quelques heures de sommeil sous les étoiles. Les 24 heures du Mont restent le rendez-vous de la fête pour toute la famille, avant d'embrasser l'été. A chaque édition, différents spectacles ou concert apéritif sont organisés.

 

img762

Au Mont, baptême de l'air

en hélicoptère - Juin 1981.

(Photo DD 12609  n° Img 762)

 

img970

Dimanche 21 Juin 1987 :

Proclamation des résultats de la 4ème Edition.

(Photo DD 12640  n° Img 970)

 

Les annales des 24 heures détiennent de jolis records. Le record de participation est détenue par l’édition 1997 avec ses 1610 coureurs sur les pentes verdoyantes du Mont d’Halluin.

En 2005, l'une des équipes avait réalisé pas moins de 260 tours soit une distance de 750 km ! En 1991, les concurrents avaient parcouru plus de 40 000 km, l'équivalent d'un tour du monde.

 

img851

Surtout ne pas se prendre au sérieux !

Edition 1999.

(Photo DD 12611  n° Img 851)

 

Inutile de se prendre au sérieux, costumes et noms farfelus d'équipes, bienvenue ! C’est en 2008, que les déguisements ont intégré les casques. Jusqu'ici les casques de vélo étaient conseillés, maintenant ils sont obligatoires pour des raisons de sécurité. De même que l'éclairage de tous les engins roulants.

En 2005 (1200 participants), la fête avait dérapé pendant la nuit avec des actes de vandalisme, des bagarres et la présence d'une carabine. Mais pendant la journée, des automobilistes avaient également forcé les barrières, des cyclistes s'étaient blessés lors de chutes...

Depuis, la sécurité est l'une des obsessions des organisateurs de cette manifestation, en partenariat avec la ville (logistique, sécurité)  pour que les 24 Heures du Mont restent une fête attendue par plusieurs milliers de spectateurs.  Rappelons qu'en 1998, on a recensé soixante-deux départements représentés !

 

img881

Alexandre Boulesnane

Nouveau Président du Syndicat d'Initiative.

(Photo DD 12613  n° Img 881) 

 

Le Vendredi 13 février 2009, au cercle Saint-Joseph, Raymond Vanhalst a passé officiellement le flambeau de président du syndicat d'initiative à Alexandre Boulesnane. Ce dernier a notamment décidé de préserver les 24 H du Mont tous les 2 ans.

En juin 2010, pas moins de  98 équipes et un millier de cyclistes étaient engagés. Certains participants étaient même venus du Var ou de Corrèze pour participer à cette grande fête du cyclisme halluinois.

 

Lors de cette dernière édition, on a retrouvé les footballeurs vétérans de Neuville. 20 ans qu'ils jouent au foot ensemble, presqu'autant qu'ils installent leur campement sur les hauteurs du chemin de Loisel, à deux pas du départ. Pour être plus rapidement autour de la table. Car pour ces habitants de la Vallée de la Lys, s'ils donnent quelques coups de pédales une fois tous les deux ans, l'essentiel est bien de se retrouver des instants de convivialité.

 

img879

"Vive les 24 H !" 

(Photo DD 12612  n° Img 879)



" On est d'abord là pour passer un bon moment, s'exclament-ils arborant fièrement un T-shirt jaune "I love 24 h du Mont". On attend toujours ce moment avec impatience ». Et avec le temps, ils sont équipés. Plus besoin de tentes, c'est carrément le 18 tonnes qui a été aménagé en chambres d'hôtes. Si tant est qu'ils aillent dormir quelques heures. Ce Dimanche 22 juin, ils ne battront peut-être pas le record de 2008 : ils étaient 40 à table.

"Alors pour tous, vivement l’édition 2012 !".

 

23 /7/2010.

Commentaire : Daniel Delafosse

 


 

03986

Vélo club halluinois. Le 3ème debout, second rang, en partant de la droite :

 Michel Dujardin marchand de cycles au n° 51 rue Jean Jaurès.

(photo n° 3986)


 

02855

Le coureur Félicien Vervaecke,

 sortant d'une voiture à la frontière Halluin-Menin,

lors du passage du Tour de France en 1951. 

(photo n° 2855)

02419
Un course cycliste avec passage devant le café de l'Union situé à l'angle des rues G.Guynemer et L.Sampaix. 

(photo n° 2419)


 

00491

Passage du Tour de France à la frontière Halluin-Menin (B).

(photo n° 491)

00336
Au stade rue de Lille, course cycliste, en 1949/1950,

2ème à gauche : Mr Casier, Maire d'Halluin. Le 2ème à partir de la droite: Jhonny Debaere.Le vainqueur est POPPE qui devint professionnel par la suite.

(photo n° 336)

00331
Cyclisme : arrivée rue Jean Jaurès, en 1949/1950,face au No51(magasin de cycles Dujardin) 

(photo n° 331)

00330
La remise du premier lot de la section cycliste de l'U.H à Mr et Me HUS et leur fille.Les deux cyclistes à gauche: J.L.Dujardin et L.Odou. Les quatre à droite: C.Vanheule,J.Masselles,J.P.Vanheule et M.Detavernier. Au centre derrière les gagnants: Mrs.Dujardin,Demeestère,Diérick,Odou. Photo prise devant les cycles Dujardin en 1962/1963.

(photo n° 330)

00328
Sport : cyclisme-stade d'Halluin- course de jeunes,

sur la piste en cendrée du stade H. Wancquet.

(photo n° 328)