:

EcoAL0160a

EcoAL0160a Les rempailleuses portent les chaises terminées. Celle de droite est bien jeune.
Sur le coin gauche, la banque devenue le C.I.C.
EcoAL0160b Le jeune garçon est bien chargé!!! Nous sommes rue de la Procession (actuelle rue Pasteur); Les 2 chateaux d'eau qui alimentaient la ville.

Halluin a compté 10 chaiseries au début du XXème siècle et pas moins d'une vingtaine en 1935. La chaise d'Halluin avait une grande renommée et étaient vendue dans tout le Nord mais aussi dans les départements voisins. Le bois était fourni essentiellement par les scieries halluinoises ( Verkindère, Gheysen, Duprez). Les pailles ou finesses provenaient de Belgique puis d'Italie. Cette activité nécessitait beaucoup de main-d'oeuvre et de ce fait la concurrence vint de la Somme et de l'Aisne où , dans ces zones rurales, le coût du travail est plus bas.
La chaiserie fournissait du travail aux hommes dans les usines ou ateliers mais aussi aux femmes qui rempaillaient les chaises à domicile: ces rempailleuse pouvaient réaliser 3 rempaillages ou 3 cannages par jour.
Si après la première guerre la demande était importante il n'en fût pas de même après la seconde guerre car la clientèle a changé de goût et l'adaptation de nos chaisiers ne s'est pas toujours faite, seuls quelques uns poursuivront leur activité.
Les chaisiers fêtait la Saint Paul, leur patron, le 25 janvier, jour de congé dans toutes les chaiseries.

EcoAL0166a

EcoAL0167a

Catalogues de deux des plus anciennes chaiseries halluinoises et ci-dessous, une partie de leur production ainsi que le tarif en vigueur.

EcoAL0168 

Des chaises pour enfants élégantes mais encombrantes!!

EcoAL0169

Quelques modèles des "Prie-Dieu"qui meublaient nos églises.

 EcoAL0170

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeune enfant  était en sécurité dans ces trotteurs ou *YOUPALA.

 EcoAL0171Quelques modèles de sièges d'aisance.

EcoAL0172

Très joli modèle de berceau

EcoAL0173

EcoAL0162  EcoAL0161 
 EcoAL0160  EcoAL0174a

Divers catalogues d'autres chaiseries et modèles de leur production. Nous avons ici des pièces plus rustiques  mais très robustes qui pouvaient convenir aux très nombreux estaminets de la ville. Pour mémoire il y en avait un peu plus de 300 en 1900!!!

EcoAL0163  EcoAL0164 

EcoAL0165

EcoAL0180a  EcoAL0181a 
 EcoAL0182a  EcoAL0183a

Ci-dessus divers modèles de la chaiserie "LA SEVE" qui fut la dernière en activité puisqu'elle ferma en septembre 1994. Elle fabriqua aussi des fauteuils de cinéma profitant du développement des salles de cinéma dans tout le Nord du pays. 

EcoAL0176a  EcoAL0177a 
 EcoAL0178a  EcoAL0179a

Autre type de fabrication plus luxueuse avec une grand choix de revêtements, de pieds. Cette chaiserie était située à la place de l'actuel cabinet de radiologie.

 EcoAL0184a EcoAL0185a 

               EcoAL0186a

Pauline VERHULST a travaillé toute sa vie comme rempailleuse. Elle habitait la cour
Porchet.

          EcoAL0186b

Madame DENOYELLE fut la dernière rempailleuse halluinoise.

Vous pourrez lire l'ensemble des articles sur toute l'industrie du bois à Halluin dans le tome 2 d'Halluin images d'autrefois page 85 à 126 édité par l'association "à la recherche du passé d'Halluin" et disponible à la bibliothèque municipale.

EcoAL0160 à 0186.